• morardliorahlj

Interview Poudre Organic










1- Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?



Bonjour, Manon, créatrice de Poudre Organic, maman de 4 filles et des projets plein la tête.






2- Quel est votre parcours ? Comment s’est faite votre éducation au « beau » ?

Je suis issue d’une filière commerciale, j’ai ensuite tenue ma propre boutique multimarques, et finalement l’envie de créer a été la plus forte, et me voici créatrice des linges Poudre Organic. Avant de concrétiser ce projet, avec Quentin mon mari on a été à l’initiative de plusieurs autres projets, de la commercialisation de meubles d’occasion, en passant par la création de miroirs par exemple.

En ce qui concerne le « beau », ca a toujours été une quête. Depuis petite j’essaye de m’entourer d’esthétisme.


3- En quoi consiste votre métier ? Qu’aimez-vous le plus dans celui-ci ? Qu’est-ce qui vous inspire pour créer ?

Mon métier premier, c’est de créer les collections, penser les matières et les couleurs. Dans la réalité d’une petite structure, c’est aussi suivre la production, gérer les aléas du quotidien, la comptabilité, entretenir une cohésion entre toute la team, et surtout avoir une vision à long terme pour Poudre Organic.


4- Pourriez-vous décrire votre marque ? Quelle est son histoire ? Qu’est-ce qui fait son ADN ?

Poudre Organic ce sont des linges et accessoires en coton bio qui est née du besoin de concentrer dans un seul projet plusieurs critères qui étaient pour nous indispensables dans notre consommation : des articles made in Europe, dans des matières naturelles, accessibles au plus grand nombre. On ne trouvait pas sur le marché de quoi satisfaire nos envies, alors on s’est lancé.


5- Qu'est ce qui a été le plus difficile au lancement de votre marque ? Qu’est-ce qui fait le succès de vos créations ?

Le plus difficile, c’est sans doute de concilier travail (passionnant) et vie de famille. Créer un projet demande au départ une énergie folle. Je pense que Poudre Organic fonctionne tout d’abord parce que ce sont des vêtements qui ont un bon rapport qualité/prix/impact social et environnemental, et aussi parce que nos clients savent que l’écologie et l’éthique sont des valeurs que nous défendons réellement.


6- There is no planet b. Quels sont vos engagements pour la planète ?

Tout notre coton est issu de l’agriculture biologique. Parallèlement nous avons lancé des gammes en lin, et les fibres synthétiques de nos tricots sont issues du recyclage. Tous nos emballages sont en amidon de pomme de terre, ils sont donc compostables ou recyclables à 100%. Ca nous coûte environ 10 fois plus cher qu’un emballage en plastique, mais c’est un coût que nous supportons entièrement car nous savons l’impact des déchets plastique.

En ce qui concerne l’impact social, nous avons l’assurance que les ateliers avec lesquels nous travaillons considèrent et rémunèrent correctement les couturières. Nous les avons personnellement sélectionnés avec Quentin.





7- D'après vous, qu’est-ce qui fait la particularité de Little Jeanne ?

Nous avons une histoire toute particulière avec Little Jeanne, qui a été dans les premiers concepts stores à soutenir Poudre Organic : )

Une vraie boutique de quartier, ou il fait bon flâner.


8- Meilleur spot du monde entier (hôtel, airbnb, restaurant)

Une maison d’architecte des années 50, trouvée sur Airbnb en 2019 je crois, située à Tavira au sud du Portugal. Une bâtisse donnant sur un verger d’agrumes, et avec une fabuleuse vue sur l’océan. On a je crois passé nos meilleures vacances de tous les temps : )


9- Meilleur bouiboui pas loin de chez vous

Meilleur bouiboui... je dirai chez Hervé, un resto qui ne paie pas de mine dans notre Bourgogne. Un vrai resto sans chichi, plat unique, tout fait maison par Ginette en cuisine. Pour les connaisseurs ; )


10- Super compte Instagram à suivre

@littlepp, tellement de douceur sur ce compte ❤️


11- Coup de coeur littéraire

La 25e heure, un bouquin qui parle de productivité, et de comment se dégager du temps chaque jour. En tant que cheffe d’entreprise et maman de 4 enfants, il m’a véritablement aidé à y voir plus clair dans mes missions, savoir dire non, savoir prioriser. Je le conseille à tous ceux qui se sentent submergés.



144 vues0 commentaire